Michael Schumacher : Une carrière exceptionnelle

On ne présente plus Michael Schumacher… L’ancien pilote de Formule 1 allemand a eu une carrière impressionnante qui méritait largement une œuvre sur United61. Son palmarès n’a pas encore été égalé, bien que Lewis Hamilton soit en bonne voie.  Découvrez-en plus sur la carrière de Schumi.                                  

Une carrière qui a marqué la Formule 1

Michael Schumacher commence sa carrière en F1 en 1991 sous les couleurs de l’écurie Benetton et signera chez Ferrari en 1996. Jusqu’à son dernier changement d’écurie en 2010 (Mercedes), Michael Schumacher a connu les plus belles années de sa carrière et a participé au rayonnement de la Formule1.

Réputé pour être un pilote sérieux et rigoureux, il a parfois fait les frais de sa détermination… Michael Schumacher a par exemple été disqualifié du Championnat en 1997 après un nouvel accrochage avec le Canadien Jacques Villeneuve lors du dernier GP de la saison à Jerez (Espagne). Il était déjà titulaire de deux titres de champion du monde. 

Il affirme ensuite son niveau exceptionnel en dominant le championnat avec cinq titres mondiaux obtenus entre 2000 et 2004. 

Il a en effet réalisé des performances incroyables au fil des années :

  • 7 titres mondiaux en 1994, 1995, 2000, 2001, 2002, 2003 et 2004
  • 306 courses pour 91 victoires et 68 poles positions
  • 17 podiums sur 17 courses en 2002

En 2006, Schumi annonce sa retraite sportive, mais revient sur les circuits avec Mercedes en 2010. Un retour qui n’a pas été fructueux pour le pilote qui arrêtera définitivement la Formule 1 en 2012.

Un accident de ski important

Malheureusement, à la suite d’un accident de ski hors-pistes avec son fils sur la station française de Méribel en 2013, Michael Schumacher a dû être hospitalisé d’urgence à Grenoble et demeure dans le coma depuis.

Le "Baron Rouge", surnom qu'il doit à sa période chez Ferrari, reste l’un des meilleurs pilotes au monde.

Les toiles et posters créés par les designers de UNITED 61 figent dans le temps la suprématie du pilote allemand à travers ses résultats incroyables, la couleur rouge et sa Ferrari F2002.